Editions Strandflat
Editions Strandflat (Saint-Malo)
http://strandflat.fr/



Zine Award Sucks
Vendredi, 23 Juin 2017 17:06   
ZUS
Fanzine collectif regroupant des oeuvres graphiques (peintures, sculptures) et des textes (poèmes, correspondances) d'artistes nord-américains (USA, Canada), européens (France) et brexités (UK). Tendance Art brut / outsider art. 
Projet piloté par Seitoung, né sur le forum Zine Nation à la suite d'une polémique autour d'un concours de fanzines payant organisé aux USA.
Format A5, 24 pages. N&B et couleurs.
30 ex. numérotés à la main. 
 
Geometric Lines
Samedi, 04 Février 2017 17:36   
Sixième titre de la collection "Artzines" éditée par Strandflat : GEOMETRIC LINES par Carolina & Ruliano. Des photographies surannées réhaussées de figurations géométriques.
Petit fanzine A5 à l'italienne, 16 pages quadri. 40 ex.. 2.5 €  (+ 2.7 € de fdp)
+ 10 ex d'artiste avec un collage inédit à l'intérieur. (15 € + 2.7 € fdp)

Geometric italien surligne BAT
 
Cités imaginaires
Jeudi, 24 Novembre 2016 17:31   
"Cités imaginaires" est un artzine d'Antony Squizzato édité par Strandflat.

Une sélection d'aquarelles rehaussées au feutre publiées sous la forme d'un petit fanzine A5, quadri, papier 250 gr blanc. 40 ex. en édition courante et un tirage de tête limité à 10 ex, numérotés, signés et comprenant une oeuvre originale (disponible début décembre).

Certains y verront des Shadoks post-modernes, d'autre un rapprochement avec l'abstraction de Paul Klee. C'est du Squizzato avant tout ! Ces cités sont le fruit de l'imaginaire de l'artiste qui, contrairement à son autre travail souvent préparé et utilisant des techniques plus complexes à mettre en oeuvre, travaille ici de façon
spontanée et libère son cerveau pour laisser l'encre et l'aquarelle glisser sur le papier, laissant se former des sociétés utopiques.
Dans ces cités, l'arrière-plan est réalisé à l'aquarelle de façon minimaliste, graphique et abstraite. Il sert de cadre, d'environnement, et l'artiste se plait à dessiner des transparences et des blocs graphiques comme un enfant jouerait avec des legos. Ensuite, il dessine à l'encre – pinceau ou stylo – des personnages, des structures architecturales, des éléments organiques, qui forment un microcosme qui renseignera sur le nom de cette nouvelle cité où voitures et ascenseurs ont cédé la place à des échelles et des escaliers que n'auraient pas renié Escher Super Mario.
L'artiste interroge sur l'évolution de la structure des villes, et les interactions entre des individus qui se retrouvent de plus en plus seuls alors que la ville ne cesse de se développer dans l'horizontalité et la verticalité. Ainsi, des personnages récurrents apparaissent pour les peupler : l'homme-oiseau, composé d'un bec, deux yeux, et deux pattes, à la fois homme qui rêve d'ailleurs, et oiseau sans ailes pour s'envoler. On trouvera également des « lovers », qui fonctionnent par couple, essayant de se rapprocher malgré les embuches de la vie moderne, et pourraient citer leur leitmotiv shadokien : « Ce n'est pas parce que l'on est proches que l'on n'est pas loin. »

citesimaginaires
 
Graffitiporn n°2
Lundi, 31 Octobre 2016 17:18   
alt
Deuxième série des œuvres postgraffiti de Melayne Seitoung. Saturation de l'espace sous l'effet de tags répétés, écriture automatique et calligraffiti s'inscrivent dans un mouvement expressioniste abstrait condensant, sur un petit format, l'énergie de l'action painting.

Format A5, papier 250 gr vernis mat, tirage : 40 ex en édition courante (ici), 10 ex en édition d'artiste (ici).
site de lartiste : www.seitoung.fr
 
Sismotrain #1
Mercredi, 24 Août 2016 22:11   
Sismotrain est un artzine réalisé par Melayne Seitoung et publié par les éditions Strandflat en juin 2016.
couv sismotrain 1

La série Sismotrain rassemble des enregistrements sismographiques des mouvements des corps dans un compartiment de train. Art cinétique, les sismotrains évoquent les ondulations des reliefs terrestres sur lesquels reposent les rails. Toutefois, les sismotrains ne sont pas des représentations objectives et fidèles des vibrations corporelles issues des topographies terrestres : ce sont des enregsitrements filtrés et déformés par les deux vecteurs traversés par les vibrations que sont le wagon et le corps de l'artiste. Entre TGV et TER, les vibrations ne sont pas les mêmes et le paysage cinétique couché sur la feuille de papier diffère pour un même espace. L'artiste lui-même filtre le mouvement : le bras suspendu dans le vide, la tension qui fixe le bras comme le pendule du sismographe rend l'exercice douloureux avec le temps qui passe et des tremblements, issus de l'acide lactique qui s'accumulent dans les muscles du bras, viennent s'ajouter aux oscillations ferroviaires. Les sismotrains sont des représentations qui interrogent sur l'inscription cinétique dans les corps des paysages traversés à bord d'un train.

Ce premier numéro comprend des enregistrements effectués en mai 2016 au crayon noir. Il est tiré à 25 exemplaires (5 € port compris), plus 5 exemplaires en tirage de tête, numérotés et signés comprenant une oeuvre originale inédite et donc variable d'un exemplaire à l'autre (10 € port compris).

Format : A5 italienne, deux agrafes, photocopies N&B.

Commandes : ici
tirage limité
 
Graffitiporn n°1
Mercredi, 24 Août 2016 22:01   
Le premier numéro de l'artzine Graffitiporn vient de sortir chez Strandflat. Il regroupe 16 des oeuvres réalisées entre le 15 et le 17 juin 2016 par Melayne Seitoung.
Graffitiporn #1

La saturation graphique de l'espace conduit à la pornographie visuelle : l'excès de couleurs devient obscène. Basés sur l'écriture automatique, les graffitiporn sont réalisés en mouvement (train, voiture, marche), rapidement et brusquement. Combinant vitesse et violence d'exécution, ils représentent une forme de transit analogique entre le futurisme italien de Marinetti et le post-graffiti.

Ce premier numéro est au format A5 à l'italienne. Papier 300 gr. couleurs.
Tirage 40 exemplaires, plus un tirage de tête limité à 10 exemplaires, numérotés, signés et incluant une oeuvre originale inédite réalisée directement en page 2 du fanzine.
Visuels et commande ici : GP1

tirage de tete
 
 
So Rebel
Lundi, 02 Mai 2016 09:20   
altLes barbus de la hype ont lancé leur presse sur papier glacé, So Film, Society, So Foot... So fucking photoshopé et marketé ? Mais quand on gratte sous les tattoos, que reste t'il des vrais rebelles ?

So Rebel, The dictator lifestyle magazine, est un graphzine, pied de nez à ce mainstream triomphant où tout est calculé, où le bon style s'achète à coup de carte gold bien loin du vent de liberté et de la contre-culture pourtant revendiquées. De l'armée des soldats de Mao aux hipsters sur leurs fixie, tous unis dans le formatage !

Le projet a été présenté au FRAC Paca dans le cadre du festival Rebel Rebel.

So Rebel est constitué de 10 pages de format A3 imprimées en risographie sur papier Munken White 150 gr.
Rebelle, ce fanzine est non paginé et les feuilles ne sont pas reliées. Doublement rebelle, vous pouvez acquérir une seule page du fanzine si vous le souhaitez.

Tirage : 100 exemplaires dont 20 hors-commerce réservés aux artistes.

SO REBEL, 10 pages (A3), risographie 1 à 4 couleurs, Editions Strandflat (Saint-Malo) et Magnésie (Vic-le-Comte), 23 avril 2016. 25 € (port compris) le numéro complet ou 10 € la page.

vue d'ensemble
 
Bricolage Radical #1
Lundi, 02 Mai 2016 09:12   
bricolage radical
Bricolage Radical est aux fanzines ce que Canada Dry est à l'alcool... Ça a la couleur du zine, le goût du zine... mais ce n'est pas un zine.

Rédigé par Samuel Etienne, ce « fanzine » est en réalité un essai sur les zines. Pas une histoire des fanzines, ni même une sociologie. Plutôt un panorama subjectif de l'univers des fanzines, notamment musicaux, que l'auteur côtoie et alimente depuis une trentaine d'années. Cet essai comportera 4 volumes et une vingtaine de chapitres. 

Le premier volume est sorti le 30 avril 2016, il comprend 4 chapitres (Presse alternative - Être fan - Do-it-yourself - Motivations) et fait 118 pages. Il contient 200 illustrations couleur puisées en grande partie dans la collection personnelle de l'auteur.

Samuel Etienne - Bricolage Radical. Génie et banalités des fanzines do-it-yourself. Volume 1, avril 2016. Editions Strandflat (Saint-Malo), 118 pages couleur (21*21 cm). Prix de vente  : 16 Euros (port compris).
 


un site créé et géré depuis 2007 par Albert Foolmoon

DIYzines DIYzines